AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre au coin de la Dune - Matt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Bewilderment of Heart
avatar
Messages : 168
Date d'inscription : 07/07/2018
Age : 32
Rang : Ariel, la douce
Localisation : Vegas
Relation : Amie de tous, elle n'a pourtant pas que des amis.
Bewilderment of Heart
MessageSujet: Rencontre au coin de la Dune - Matt Lun 20 Aoû - 22:19

Ariel avait vu William, qui lui avait parlé de sa rencontre avec Dieu, dans le désert. Elle savait que c'était vrai, elle savait que son père était forcément là, sur Terre, dans les cieux, ou ailleurs. Mais il était toujours là quelque part. La jeune ange doutait de le croiser au coin de la prochaine dune, elle était avant tout là pour faire un tour dans les cieux, même si Michael lui avait dit de faire attention. Elle n'arrivait pas à se passer des vols, après tout les anges avaient des ailes pour ça, non? Alors qu'elle volait, elle repéra des traces dans le sable, quelqu'un avait marché il y a peu de temps. Ariel se posa et rangea ses ailes et commença à regarder autour d'elle pour trouver le voyageur. Elle ne s'attendait pas à croiser son père Dieu, d'ailleurs elle ne reconnaitra pas en tant que tel, car il cachait son identité, son aura aux yeux des anges.

La jeune ange repéra enfin l'homme, marchant dans le désert, tel un vagabond. En effet pour survivre aux anges, il faut soit rester au même endroit et fortifier les lieux comme la ville de Vegas. Ou bien bouger sans cesse, et prier pour ne pas croiser un ange supérieur, ou une trentaine d'ange en même temps. Ariel ne savait pas comment l'aborder. Devait-elle lui dire bonjour, comme si de rien n'était, alors il pourrait l'attaquer, ou bien ne rien faire. La jeune ange était un peu perdue. Elle se décida à aller vers lui, au pire, elle prendrait son envol, et le laisserait seul.

"Bon-Bonjour" fit-elle quand même sur ses gardes, en se tenant face à lui, à bonne distance, à la fois pour le rassurer, et aussi pour se sauver au cas où il attaquerait. La jeune ange n'était pas armé, et se "promenait" sans sac, sans affaire, donc elle ne pouvait pas prétendre être humaine, ce ne serait pas très crédible. Mais avant tout autre parole, elle attendait la réaction du jeune homme, car c'était à son tour de faire un pas vers elle. Amical ou Belliqueux, c'était à lui de voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bewilderment of Heart
avatar
Messages : 150
Date d'inscription : 14/08/2018
Rang : Dieu et père de tous
Localisation : Partout où le vent me mène
Relation : Aucune
Bewilderment of Heart
MessageSujet: Re: Rencontre au coin de la Dune - Matt Mer 29 Aoû - 10:08

Rencontre au coin de la Dune

ft. NOM Prénom

Informations.

Le Désert  de Mojaves était devenu pour moi un terrain de jeu . Il y avait là beaucoup de personnes qui s'y aventuraient en dépit des mises en garde.. Des humains ainsi que des anges, qui y cherchaient certaines réponses.. Pourtant , on y trouvait rien d'autre que du sable et des os.. Les restes d'anciens corps, complètement dévorés par les derniers rapaces qui tournoyaient devant son soleil de plomb... Oui on y rencontrait personne d'autre que la Mort, alors pourquoi se lancer dans une traversée pareille. Si dangereuse et solitaire... Pour y trouver Dieu ? Effectivement, il y avait bien là une rumeur absurde qui courrait à mon sujet.. Une rencontre entre l'ancien pontife de Véga et moi ? Mais Lucifer aussi rode sur ces terres et jamais je n'aurais lancé une pierre pour tuer un humain...Oh non, ce n'était pas moi qui lui avait ordonné de retourner à la cité pour faire couler le sang des infidèles,  il n' y avait que Alex Lannon qui portait mes marques.. Le seul en qui je misais un infime espoir , le seul qui pouvait comprendre mes écrits. Il était différent des autres humains , une sorte d'erreur qui pourtant allait permettre aux différents mondes de s'équilibrer.  A cette pensée, je fermai un cours instant les yeux sur ce décor  apocalyptique.  Je n'étais moi même plus sure de vouloir rentrer au ciel ,  à quoi bon veiller un peuple qui ne croit même plus en toi ? Je pourrais choisir de les éradiquer , et de bâtir une nouvelle civilisation...Mais pour le coup, même mon courroux se retrouve complètement ébranlé. C'était comme-ci que j'avais baissé les bras....Que j'avais choisi de fuir plutôt que de combattre.  Il faut croire que Dieu aussi à ses faiblesses. Ce que l'humanité avait fait de ce Paradis m'avait transpercé le cœur d'un couteau.

Mon regard bleu , s'ouvrant de nouveau sur ce désert - après avoir ressenti la présence de l'une de mes créatures- je repris aussitôt ma route . Mes bottes foulant son sable qui s'élevait en un  petit nuage de poussière. C'était ma fille Ariel et je ne me sentais pas prêt de la rencontrer...Bien que tout mon apparence avait été dissimulé ainsi que mon Aura. J'avais des sentiments pour chacun de mes anges et bien évidemment, elle était l'une de mes préférées... Elle si douce, cultivée et aimante.  Je savais que ma disparition l'avait brisé, bien que la blonde n'avait rien perdu de son sourire angélique. Je pris une profonde inspiration, me concentrant alors pour soulever cette fois-ci un rideau de poussière, dans l'espoir de disparaître de sa vision...Mais curieusement, mon pouvoir fut sans effet... Peut-être qu’intérieurement je désirais cette rencontre ? Histoire de m'assurer que mon enfant aille bien. A cette pensée, je sentis comme une larme rouler sur ma joue... Par moment, il n' y avait pas plus humain que Dieu lui même et pourtant, j'étais le premier à me masquer d'une attitude stoïque.  "Bon-Bonjour"  Me souffla t-elle, avant que je ne stoppe mes pas, le cœur complètement déchiré. Je la reconnaissais alors qu'elle me prenait pour un étranger des dunes.  C'est alors que je me retournai, mon regard bleu croisant le sien qui était identique. Ce n'est pas un endroit très sure pour une jeune fille... L'avertis-je , feignant l'ignorance sur sa nature. Vous devriez regagner Véga... C'est la cité fortifiée la plus proche d'ici. Ariel ne savait pas se battre... Sa seule force était bien l'amour et la compassion. Était-elle aussi sur mes traces? Cela ne faisait pas le moindre doute.. Mais son père était en cavale depuis des années, et surement pas enclin à l'écouter. Non, sinon il y aurait longtemps que mes bras auront resserré son petit corps fragile, sans froisser ses ailes.   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bewilderment of Heart
avatar
Messages : 168
Date d'inscription : 07/07/2018
Age : 32
Rang : Ariel, la douce
Localisation : Vegas
Relation : Amie de tous, elle n'a pourtant pas que des amis.
Bewilderment of Heart
MessageSujet: Re: Rencontre au coin de la Dune - Matt Mer 29 Aoû - 16:21


Ariel se trouvait face à cet inconnu, s'était un peu étrange de rencontrer quelqu'un au milieu du désert lors de l'apocalypse. Mais bon pour la jeune ange, c'était pas si bizarre que ça, les humains font parfois des choses encore plus étranges, à ses yeux. La jeune ange se tenait face à cet homme, ce dernier n'était pas méchant, enfin semble-t-il. Elle ne savait pas trop quoi répondre, en fait. Parce qu'elle n'était pas humaine, et avait peu de risque de mourir de la main des autres humains, des billes noirs. Ariel n'aimait pas ce terme, les anges étaient des anges, et c'était un peu trop réducteur de les traiter de bille noirs, comme si ils n'avaient pas d'idées et de sentiments. Ariel savait que ce n'était pas le cas, ils étaient perdus. Ils avaient un corps physique, ce qu'il n'avait pas eu depuis ...  presque toujours pour la plupart. Ils pensaient qu'ils agissaient pour Dieu, pour le plus grand Bien pour revoir leur père. En fait, ce n'était guère différent des humains qui se battaient aussi dans le but de survivre et de reconstruire leur monde.

"Euh... oui, je sais j'en viens..." fit Ariel un peu sur la défensive, elle n'allait pas dire de but en blanc qu'elle était une ange. Mais en même temps, elle ne pouvait pas mentir, c’était contre sa nature, et de toute façon, un mensonge ne sauve personne, seul la vérité peut le faire. Bien qu'elle peut aussi être très tranchante, et cruelle parfois. Je me baladais" ajouta la jeune ange avec un maigre sourire, c'était sans doute encore plus bizarre que de croiser cet homme dans le désert.
"Vous allez à Vega?" demanda Ariel pour changer un peu de sujet, et parler de lui, plutôt que d'elle. La jeune ange était curieuse d'en savoir plus sur cet homme qui se promène seul au milieu du désert. Avait-il perdu sa famille? Avait-il des amis? Ariel ne percevait pas d'aura angélique autour de lui, ce n'était sans doute pas un ange, donc un humain.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bewilderment of Heart
avatar
Messages : 150
Date d'inscription : 14/08/2018
Rang : Dieu et père de tous
Localisation : Partout où le vent me mène
Relation : Aucune
Bewilderment of Heart
MessageSujet: Re: Rencontre au coin de la Dune - Matt Sam 1 Sep - 7:29

Rencontre au coin de la Dune

ft. NOM Prénom

Informations.

Son regard sur moi était scrutateur... Empli d'interrogations sans doute du à ma présence ici. Les déserts de Morajes étaient l'un des endroits les moins sure depuis que le ciel s'est déchiré en deux. Il abritait bon nombre de billes noires, généralement tous ceux qui s'y aventuraient , finissaient par trouver la mort . A cette pensée mon regard s'obscurcit, c'était là, l'une des plus grande bataille que ce monde aura connu et j'en étais principalement la cause.. Pourtant il était hors de question pour moi de rentrer aux cieux, du moins pas dans l'immédiat. L'humanité devait apprendre de ce châtiment..  Apprendre qu'il ne faut surtout pas plaisanter avec les créatures célestes et surtout qu'il faut craindre son unique créateur. Celui qu'on nomme plus communément Dieu. Mes iris bleus , de nouveau affrontèrent les siens qui étaient de même teinte.. Il y avait là une certaine rudesse dans ma manière de la regarder, mais aussi une lueur de tendresse.  Ariel... Ma douce Ariel... Elle qui avait vu le jour dans les Ténèbres et de mes mains. Elle qui a emprunté le chemin de la lumière sans jamais commettre aucune bavure.  J'étais si fier d'elle... De l'ange bon que la blonde était devenue avec le temps. "Euh... oui, je sais j'en viens..."  M'avait-elle répondu alors que je me faisais comme du soucis vis à vis de sa présence en ces lieux. Il n' y avait pourtant qu'une arme divine qui pouvait éteindre la lumière d'un ange, mais pour préserver mon anonymat je devais aussi  faire croire que je prenais  mon interlocutrice pour une humaine. « Je me baladais"  Des ballades tristes et loin du jardin d' Eden. J'étais si navré que mes anges en payent aussi le prix, mais il était trop tard pour que je revienne sur ma décision. Les dés du Destin avaient été lancés et je devais à présent attendre que la prophétie de l'Elu fasse son œuvre.

Le désert est magnifique... Soufflai-je avant de poser mon regard sur l'horizon , un tantinet nostalgique. Un océan de sable coupé par des canyons, il n' y avait rien de plus triste que ces étendues sans la moindre verdures, enfin si on en oubliait ces cactus qui y survivaient avec un certain courage pour offrir aux humains perdus un peu d'eau. La encore ils avaient oublié leur reconnaissance envers cette nature si généreuse qui s'offrait à eux, en la déciment. J'étais un être cruel  dans mes décisions, mais l'humain était tout aussi grossier et barbare... Il détruit tout sur son passage sans jamais se remettre en question et pourtant. Chaque faute à sa conséquence... Aujourd'hui ils subissaient la colère et la détresse de Gabriel, et bien que je ne lui donne pas particulièrement raison,  il était peut-être temps de briser le 7 eme sceau et voir comment l'humanité si évoluée allait s'en sortir. "Vous allez à Vega?"  Véga ou la cité de tous les crimes... J'aimais m'aventurer la-bas et prendre note de toute son injustice . Il était clair qu'une rébellion s'y préparait...Il y avait comme des échos dans ses tunnels. On peut dire que j'en reviens... Je n'ai pas pour habitude de m'éterniser dans une cité. Je marquai une pause, je temps de prendre une profonde inspiration... Puisque ce corps d'homme me demande de l'air. Elle n'était d'ailleurs plus aussi bonne qu'à son origine... J'aime la solitude que ce désert m'offre et je n'ai pas peur non plus de m'y aventurer.  Je suis moins effrayé par ce qui rode que pars ce qui s'élève entre ces murs.. De nouveau mon regard affronta le sien, plus sibyllin encore. Ils m'ont retenu prisonnier juste parce que le Sénat ignorait mes origines.. Et qu'ils me prenaient pour une menace .. J'eus comme un rictus... Ils étaient loin de se faire une idée de la menace que j'étais. Et sinon à qui ai-je l'honneur? Je pouvais jouer en leur faveur ou pas et sincèrement les événements à venir j'en serais l'unique auteur. Quand ils comprendront que l'aide et la partage sont les seuls remèdes à tout ce débâcle..    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bewilderment of Heart
avatar
Messages : 168
Date d'inscription : 07/07/2018
Age : 32
Rang : Ariel, la douce
Localisation : Vegas
Relation : Amie de tous, elle n'a pourtant pas que des amis.
Bewilderment of Heart
MessageSujet: Re: Rencontre au coin de la Dune - Matt Sam 1 Sep - 16:14


Ariel ne pouvait qu'être d’accord avec lui, elle trouvait aussi le désert magnifique, calme, tranquille. En total opposition à l'océan, mais la Terre avait des paysages magnifiques, et elle avait un grand respect pour la Nature. Certains anges avaient trouvé l'attitude des humains irrespectueux avec la Nature. Mais Ariel n'avait pas vu les choses de cette façon. Aprés tout ce qu'il détruit ce n'était pas la planète, mais leur lieu de vie. Ils ne vivront plus aussi bien, mais la planète survivra, et ... la Nature reprendra ses droits. Elle n'avait aucun crainte pour la survie de la planète, de toutes ses plantes, de tous ses animaux. Elle avait voulu expliquer cela, mais personne n'avait vraiment écouter. Encore passive dans son attitude, elle n'avait pas insister sur ce point, comme sur beaucoup d'autres.

Le jeune homme répondit à sa question, il avait déjà fait un tour là-bas, et avait quitté les lieux, parce qu'il n'aimait pas resté dans les cités, et aussi à cause du Sénat qui  le prenait pour une menace, parce qu'il était étranger. A son arrivée, Ariel aussi avait du subir ce petit désagrément, heureusement Michael avait dit un moment en sa faveur, et il avait fallu plusieurs mois afin de prouver qu’elle ne voulait de mal à personne.
"D'accord" fit-elle de toute façon, que pouvait-elle dire d'autres. En plus, elle était d'accord avec lui. La cité de Vega était mal conçu, le système V principalement. Il était présenté comme un système permettant de pouvoir s'élever dans le rang social, mais c'était un tissu de mensonge. Un enfant né dans les V1 ne pourra jamais réussir au delà de ce qui lui permet sa condition. Il est impossible de monter aprés l'échelle, quand tous les barreaux sont occupés. En revanche celui qui est en haut peu aisément faire tomber tout ceux qui y sont accroché.

"Ariel, je m'appelle Ariel" fit la jeune ange avec le sourire. Elle n'avait jamais mentit sur son nom, Michael lui avait dit de prendre une nouvelle identité, mais au moment où le Sénat lui avait demandé son nom, elle avait répondu Ariel, incapable de mentir. Il lui avait demandé si elle était humaine, elle avait ouvert la bouche, incapable de mentir. Mais heureusement Michael avait réussit à dévier la réponse, en disant que les capteurs machin-chose aurait détecté si elle avait un ange. Il avait répondu à sa place, parce qu'elle aurait été incapable de mentir.
"Et vous quel est votre nom?" demanda Ariel avec le sourire, comme si c'était tout à fait normal d'avoir une discussion au milieu du désert durant l'Apocalypse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bewilderment of Heart
avatar
Messages : 150
Date d'inscription : 14/08/2018
Rang : Dieu et père de tous
Localisation : Partout où le vent me mène
Relation : Aucune
Bewilderment of Heart
MessageSujet: Re: Rencontre au coin de la Dune - Matt Dim 16 Sep - 18:57

Rencontre au coin de la Dune

ft. NOM Prénom

Informations.

Le désert était beau , mais pas sans danger... C'est ce qui m'attirait au fond, le risque de croiser ce qu'il y avait de pire dans ce bas monde, des êtres sans plus aucune moralité, sans plus aucune pitié ..J'étais là pour étudier de plus près et avec curiosité mes créations et bien évidemment, je voulais savoir jusqu’où ils iraient pour survivre à cette apocalypse que l'un de mes archanges avaient  provoqué en brisant ce sceau que je lui avais offert comme dernier présent.  En connaissance du caractère quelque peu impétueux de Gabriel, j'étais certain qu'il lancerait cette attaque contre l'humanité...Lui qui en était si dégoutté depuis la mort de l'enfant. "Ariel, je m'appelle Ariel" Se présenta alors mon interlocutrice , bien que je la connaissais déjà. Ariel était l'une de mes filles, si on peut le dire et la revoir là, en face de moi dans ce monde complètement en ruine , ne pouvait que me toucher au plus haut point. J'espérais qu'elle ne se montre pas trop naïve et imprudente.. Que la blonde fasse le bon choix face à la manipulation de l'homme. L'homme est beau mais  peut être sournois en dépit de son statut de simple mortel.. Ils pourraient lui faire du mal jusqu'à ce qu'elle perde ses ailes.  Ils pourraient faire d'elle une bête de foire bien qu'elle soit une créature céleste et priée.
Son sourire je le rendis pourtant, pour ne pas la blesser, car la blonde était comme ça dotée d'une extrême sensibilité , ce qui la rendait vraiment incroyable dans les situations les plus noires. J'aurais aimé la prendre dans mes bras et lui faire bouclier contre tous ces dangers qui rodent de part et d'autre..Lui apprendre que j'étais de retour et que tout ce feu et ce sang va prendre fin, mais voilà les choses étaient beaucoup plus complexe que cela. J'avais perdu toute fois en l'humanité et ce qu'ils faisaient de ce paradis, je le ressentais comme un coup de poignard en plein cœur. Tout donner pour tout détruire, créer des croyances autour de moi pour finalement se croire au-dessus de son père créateur. Je ne pouvais cautionner ça, cela était de la traîtrise à juste titre et j'étais déçu ...Déçu qu'ils se montrent aussi peu responsables, si peu reconnaissants envers moi, envers les cieux qui n'ont jamais manqué de répondre à leurs appelles de détresse. Rien ne présageait encore mon dit retour... Moi aussi je m'étais égaré dans un profond désespoir. Enchanté douce Ariel.. Dommage qu'elle ne puisse pas ressentir mon Aura , Ariel aurait de suite compris la vraie identité de son interlocuteur...De cet homme étrange qu'elle n'a pourtant pas hésité à aborder dans le désert. Fait très attention à toi ma fille ..M'avisai-je avant de plonger mon regard bleu cristallin dans le sien qui était égal. Rien que pour cela, elle pourrait le deviner.. Mes iris étaient ceux d'une créature céleste.
"Et vous quel est votre nom?"  S'enquit-elle, alors que jusqu'à présent je m'étais montré si mystérieux sur mon identité, mes désirs et ma position....Je n'appartenais à aucune des cités résistantes et je comptais bien garder ce coté un peu rebelle et solitaire.  Par ailleurs, je ne craignais pas d’être capturé et torturé, d’être pris pour un rôdeur et  d'être traqué par la milice...Je gardais toujours là même attitude comme quelqu'un d'invincible.. On me connaît sous le nom de Matthew Sheridan dit le rôdeur des sables. Lui répondis-je un sourire sibyllin étirant aussitôt mes lèvres.  J'aimais inspirer le mystère et peut-être bien la crainte... Car oui, Dieu est bon mais il fallait aussi craindre sa colère. Je suis là en paix, vous pouvez vous fier à moi. La rassurai-je par la suite bien qu'avec son don, la blonde m'avait surement cerné. Je ne saurais lui cacher toutes mes émotions, après tout je devais avoir l'air humain et en cet instant, un seul désir me traversait l'esprit et le cœur, ce désir si profond de la protéger comme le ferait un  père. J'ai du sang sur mes lames, mais qui n'en aurait pas, mise à part vous?    Elle ne prenait pas part à cette guerre et cela ne m'étonnait pas non plus...Bien que la blonde ait respecté chacune de mes décisions quand j'ai donné l'ordre de briser des amphores sur des civilisations entières.

  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bewilderment of Heart
avatar
Messages : 168
Date d'inscription : 07/07/2018
Age : 32
Rang : Ariel, la douce
Localisation : Vegas
Relation : Amie de tous, elle n'a pourtant pas que des amis.
Bewilderment of Heart
MessageSujet: Re: Rencontre au coin de la Dune - Matt Mar 18 Sep - 21:53


Ariel observa cet homme, il s'appelait Matthew Sheriddan, le rôdeur des sables. La jeune femme se demandait si le mot "rôder", il fallait le prendre comme une personne qui erre avec des intensions suspectes, ou bien errer au hasard de la vie. La jeune ange cherchait à mieux le comprendre, il lui dit qu'il venait en paix, et qu'elle pouvait se fier à lui. Là où certaines personnes se seraient sans doute encore plus méfier face à cette remarque, Ariel hocha la tête et décida qu'elle lui ferait confiance, enfin assez pour s'approcher un peu plus de lui, et ne pas être obliger de parler fort dans le désert pour se comprendre. Il ajouta qu'il avait sans doute du sang sur ses lames, c'était vraiment triste de faire couler le sang des humains, ou des anges, cela n'avait pas de sens. Prendre des vies, c'est vraiment quelque chose d'effroyables tristesses. Elle espérait malgré tout que les âmes rejoignent quand même le Paradis. Étant là pour donner ses "cadeaux", elle ne surveillait pas trop l'entrée des âmes au Paradis.

Ariel hocha la tête, c'est vrai elle n'avait pas de sang sur ses lames, déjà parce qu'elle en avait pas, et ensuite parce qu'elle fuyait les situations où elle serait obligé de se défendre pour continuer de vivre. Et si elle n'avait pas le choix, elle prendrait le parti de mourir plutôt que de tuer.
"Euh... oui, je préfère fuir ce genre de situation" fit Ariel avec un maigre sourire. Elle ne savait pas quoi dire d'autres, mais elle est sans doute percé à jour. Aprés tout aucun humain ne se promènerait comme ça dans le désert. Je préfère être honnête... Je suis un ange" ajouta Ariel, c'était bien la première fois qu'elle le disait aussi clairement, sans qu'on l'y oblige par la force des choses. Mais elle se sentait peut-être plus libre parce que ce n'était pas un citoyen de Vega.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bewilderment of Heart
avatar
Messages : 150
Date d'inscription : 14/08/2018
Rang : Dieu et père de tous
Localisation : Partout où le vent me mène
Relation : Aucune
Bewilderment of Heart
MessageSujet: Re: Rencontre au coin de la Dune - Matt Mer 26 Sep - 11:46

Rencontre au coin de la Dune

ft. NOM Prénom

Informations.

Ariel mon enfant.. L'une de mes créatures célestes les plus douces et les plus chastes .. Cette rencontre ne pouvait que m'ébranler au plus au point,  je l'aimais tant que je sentais mon cœur comme se fendre en deux à chacun de ses mots . et pourtant, je continuais à mentir sur mon identité... Sur l'homme que j'étais en dehors de cette apparence si ordinaire.  L’humanité m'avait blessé profondément  et prendre du recul avec ce monde que j'avais bâti m'avait semblé être la solution.. Bien que je continuais à l'étudier secrètement, sous la forme d'un homme des sables, énigmatique et errant. Seul mon regard pouvait encore me trahir.. Ces iris si bleus qui nous ramenaient instantanément au ciel.  J'avais troqué mon Aura si bienveillante et chaleureuse, contre l'image d'un homme rude et dangereux, mais la bonté de Ariel faisait qu'elle n'avait pas peur de moi … A fait que la blonde était venue vers moi pour converser.  Ce qui me faisait plaisir, bien que mentir à mes enfants m'arrachait quelques tourments.. En m'abandonnant à ma colère, je les avais abandonné aussi au chaos  et aujourd'hui ils cherchaient un  refuge auprès de ces dernières forteresses.  Ariel ne savait pas se battre et c'était bien là la première guerre dans laquelle, la blonde prenait part.  "Euh... oui, je préfère fuir ce genre de situation"  Bien évidemment, c'était de loin l'inspiration que je lui avais transmis lors de sa naissance....Elle si blanche, si pure , si réconfortante. Un sourire sibyllin, étira soudainement mes lèvres.. Je la connaissais si bien et cela dans les moindres détails . Toutes ses réponse je les avais escompté. "Je préfère être honnête... Je suis un ange" La encore je n'eus pas vraiment de surprise, bien que j'aurais du la feindre pour préserver mon identité. Je me disais aussi... Soufflai-je avant de vérifier nos arrières. Dans ce désert , il y avait toutes sortes d’individus malhonnêtes  qui pourraient lui voler ses ailes pour les revendre au noir à la Nouvelle Delphes. On en fait plus des gens comme vous... Beaucoup trop dans la confiance et donc dans la naïveté. In croyable que vous soyez toujours en vie petite. Cela dit , où que je me trouve je gardais toujours un œil alerte sur eux. Ce monde il semblait ne pas le connaitre aussi bien que moi, le dit " créateur" bien que chacun d'eux à inspiré à sa manière cette civilisation primitive. Mais voilà après avoir déserté les lieux de cultes, ils ont commencé à se croire au-dessus de nous et à nous cracher dessus verbalement. D'un seulement mouvement de la main, j'aurai pu soulever les océans , faire trembler la terre ou encore faire jaillir du feu des volcans... Et réduire leur misérable existence en cendres. Mais non, comme punition j'ai préféré disparaitre et les laisser dans le doute... Les laisser face à leurs erreurs, passé, présent et futur... Car oui l'humanité a sombré sous la modernisation. Je n'ai rien contre les anges cela dit je ne prends pas part à la bataille, je survis tout simplement en surveillent mes arrières. je reniflai à la manière d'un dur à cuir et enchainai. Je n'ai plus de famille depuis un moment , et aucune attache.. Et ces grandes cités ne m'inspirent pas la sécurité.  Ils cherchent tous à ronger l'os du pouvoir. Le pouvoir, voilà ce qui les a corrompu au point de les régresser mentalement. Ce besoin ardent de faire la guerre, d’être mieux, d’être riche et puissant.
  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bewilderment of Heart
avatar
Messages : 168
Date d'inscription : 07/07/2018
Age : 32
Rang : Ariel, la douce
Localisation : Vegas
Relation : Amie de tous, elle n'a pourtant pas que des amis.
Bewilderment of Heart
MessageSujet: Re: Rencontre au coin de la Dune - Matt Sam 6 Oct - 17:30


Ariel fronça les sourcils, elle ne comprenait pas la moitié de ce que cet homme était entrain de lui dire. Pourquoi se serait incroyable qu'elle soit encore en vie, elle ne veut de mal à personne, alors pourquoi lui voudrait-on du mal, et qu'on chercherait à lui en faire.  Il lui dit aussi qu'il n'en avait pas aprés les anges, qu'il faisait juste ce qu'il pouvait pour rester en vie, il avait d'ailleurs perdu toute sa famille. Elle se demandait ce qu'il pouvait l'aider à avancer à tenir bon dans la vie. Ariel avait vu de nombreuses personnes se battre pour survivre, pour rester avec leur famille, à se battre pour défendre leurs proches. Mais quand on a plus personne, pourquoi on se bat? Pour l'argent, cet homme ne semblait pas vraiment en avoir besoin, ou envie. Pour un avenir meilleur, peut-être. L'espoir que le monde aille mieux un jour, mais alors pourquoi éviter les autres personnes, pourquoi ne pas prendre part à la bataille pour rendre le monde meilleur.

"Pourquoi... pourquoi vous cherchez à survivre?" demanda Ariel, même si ce n'était peut-être pas une question que l'on pose comme ça, à une personne qu'on qu'on ne connait pas. Mais Ariel n'avait pas vraiment l'habitude de ces choses là. Je veux dire... beaucoup de monde cherche à vivre pour leur famille, je suis triste que vous ayez perdu la votre." ajouta la jeune ange, elle ressentait vraiment cette tristesse, ce n'était pas une formule de simple politesse. Elle était même curieuse d'en savoir plus sur sa famille, mais ... elle doutait que ça soit une question à poser, et elle n'était pas sur qu'il veuille lui en parler, sans ressasser de tristes souvenirs. Cela étant, elle était assez d'accord que la cité de Vega n'était pas bien conçu, même si elle ne comprenait pas trés bien cet histoire d'os.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bewilderment of Heart
avatar
Messages : 150
Date d'inscription : 14/08/2018
Rang : Dieu et père de tous
Localisation : Partout où le vent me mène
Relation : Aucune
Bewilderment of Heart
MessageSujet: Re: Rencontre au coin de la Dune - Matt Mar 9 Oct - 18:56

Rencontre au coin de la Dune

ft. NOM Prénom

Informations.

"Pourquoi... pourquoi vous cherchez à survivre?"  C'était là une très bonne question ?  Il n' y avait  plus grand chose qui me rattachait à ces mondes et pourtant, je continuais à veiller sur mes créatures , avec l'infime espoir qu'ils trouvent une issue  à cette apocalypse. Le monde pouvait bien continuer sans moi, après tout l'humanité avait cessé de croire en Dieu et en sa protection divine .. Ce qui m'avait profondément bouleversé , bien que j'ai mis des siècles avant de céder à ma peine... A ma colère … A ce désir si soudain de disparaître. J'étais certain que le monde tout entier allait courir  à la catastrophe, mais au lieu d'imposer un châtiment quelconque qui les aurait éradiqué jusqu'au dernier , j'avais choisi  de les punir en faisant ressortir ce qu'il y a de plus vicieux en eux. L'instinct de survie allait les amener à combattre leur propre frère..Et l'avidité à leur triste perte .. Tel était l'homme avec sa chair, son sang et son torrent de défauts. Je restai un moment silencieux la toisant, avec une certaine violence dans le regard. Elle n'avait toujours pas compris qui j'étais, et c'était bien mieux comme ça...Je ne désirais pas lui apporter de faux espoirs, elle déjà si naïve de croire que la race humaine pourrait apprendre de cette leçon. Cela faisait déjà vingt ans que j'étais parti et aucune progression m'avait en ce jour marqué l'esprit.  C'était bien la chute de la progéniture  d'Adam et de Eve.. « Je veux dire... beaucoup de monde cherche à vivre pour leur famille, je suis triste que vous ayez perdu la votre."  De nouveau, je pris une profonde inspiration, baissant cette fois-ci les yeux sur ces vieilles chaussures usées qui étaient à mes pieds. C'était plus compliqué  que cela... J'avais du les quitter sans un adieux , les trahissant tous jusqu'au dernier .   Ils n'ont pas disparu... C'est moi le disparu.... Lui dis-je finalement, sentant comme des larmes me monter à mes paupières inférieurs.  Plus j'étais prisonnier dans cette apparence humaine, plus les émotions s'installaient en mon cœur. Je le sentais même s'accélérer au point d'en ressentir comme une déchirure... J'avais fait le choix de tout quitter pour me préserver d'une immense peine et finalement , rien ne me satisfaisait...   J'ai du les quitter … Une décision plutôt cruelle qui ne cesse de me rattraper. J'espère simplement qu'ils savent que je pense à eux et cela depuis tout ce temps et que mes pas accompagnent les leurs , peu importe le chemin qu'ils prendront pour se sortir de tout ça. Je ravalai mes larmes et poursuivis, sans me soucier une seule seconde qu'Ariel pourrait faire le rapprochement, avec le départ si soudain de son père.  J'étais trop émotif pour être Dieu , et pourtant, c'était bien là, de la peine qui l'avait forcé à quitter les Cieux... A croire que les plus silencieux sont les plus souffrants. Mais entant que souverain... A qui j'aurai pu me confier ?   Je cherche à vivre car peu importe les épreuves qu'on rencontrera... Peu importe leur degré, ce qu'ils nous feront subir, il faut continuer..  La vie est ainsi faite Ariel... De coups, de blessures, de prières, d'injustice... Personne n'ait épargné , tout le monde reçoit des leçons cruels mais essentiels pour se forger.. Et il n' y a que les porteurs de la Foix qui se relèvent de ce genre de sentences... Faut croire que j'ai la Foix , en dépit de tout ce que l'humanité traverse . La Foix je l'avais créé comme un don qu'on porterait en chacun de nous pour surmonter toute sorte d'épreuves.
  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bewilderment of Heart
avatar
Messages : 168
Date d'inscription : 07/07/2018
Age : 32
Rang : Ariel, la douce
Localisation : Vegas
Relation : Amie de tous, elle n'a pourtant pas que des amis.
Bewilderment of Heart
MessageSujet: Re: Rencontre au coin de la Dune - Matt Ven 12 Oct - 19:07


Ariel observait le jeune homme et ne savait vraiment pas quoi lui répondre. Elle ne comprenait déjà pas qu'on puisse quitter les gens qu'on aime, elle pourrait pas faire une telle chose, même si c'était vraiment trés compliqué pour elle, parce qu'elle aime tout le monde. Du coup, quand tout le monde part dans des directions opposées comme Michael et Gabriel par exemple, elle ne sait pas vraiment dans quelle direction allait. Pourquoi avait-elle suivit Michaël, sans doute parce que c'était le seule qui ne lui demanderait pas de tuer. En même temps, Gabriel ne lui avait jamais demandé non plus. C'était un peu trop compliqué à comprendre pour elle. Donc elle ne pouvait guère lui dire ce qu'il aurait dû faire ou dire pour arranger la situation. Il restait vivant pour continuer d'avancer de vivre, de ressentir des choses.

Ariel qui assistait aux naissances des petits êtres humains, avait une autre idée en tête. Elle pensait que les gens devait trouver une raison de vivre, cela pouvait être dans une tache à accomplir, un travail à faire, ou bien une personne à rencontrer, à aimer. Et elle n'arrivait pas à voir ce qui faisait la raison de vivre de cet homme. Continuer, continuer malgré les blessures, les mauvais coups du sort, oui c'était bien se relever grâce à la foi, c'était parfait. Mais vers où cela le conduit-il. Quelle destinée veut-il accomplir?
"Je ne comprends pas... continuer pour continuer, à sert à quoi? ou allez-vous? Qu'est-ce que vous voulez faire de votre vie?" demanda Ariel. Elle avait l'impression d'être un peu bête en posant cette question, mais elle avait besoin de comprendre, de comprendre les humains pour mieux les aider. Même si en réalité, la jeune ange n'avait pas du tout a faire à un humain, mais à Dieu.

"Oui la vie est faite de blessures, de tristesses, d'injustice, sans cela on ne pourrait pas reconnaître la joie, la santé, le bonheur et la justice." fit Ariel avec le sourire. Il fallait le Mal pour qu'on puisse reconnaître le Bien. L'un ne peut pas exister sans l'autre. C'est pourquoi Dieu est Tout, autant amour que cruauté. Mais elle avait la Foi qu'il ne se faisait pas tout ça pour rien, et qu'une jour il leur dirait pourquoi. Elle attendait ce moment avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bewilderment of Heart
avatar
Messages : 150
Date d'inscription : 14/08/2018
Rang : Dieu et père de tous
Localisation : Partout où le vent me mène
Relation : Aucune
Bewilderment of Heart
MessageSujet: Re: Rencontre au coin de la Dune - Matt Lun 15 Oct - 10:49

Rencontre au coin de la Dune

ft. NOM Prénom

Informations.

J'avais créé Ariel  dans les Ténèbres et cela de mes propres mains  par conséquent, je pouvais aisément deviner ce qu'elle pouvait ressentir en cet instant.  Elle ne comprenait pas ma décision...Cette décision si cruelle que de quitter les gens que j'aime pour une existence solitaire. Et pourtant, cela arrivait fréquemment de tout plaquer pour mieux revenir, mais pour cela il fallait ressentir les effets d' un débordement d'émotions. Ariel était bien trop sage, trop douce, trop aimante pour pouvoir rencontrer ce genre de colère, de détresse intérieur, elle œuvrait tout simplement pour le « pardon » et l'amour entre chaque individu. La blonde retenait que les couleurs de ce monde sans jamais songer une seule seconde qu'il pouvait être aussi baigné d'ombres.  Cela la rendait naïve aux yeux des autres  mais aussi plus forte que n'importe qui, car  continuer à « croire » est une véritable force intérieure.  Cependant  la vie était beaucoup plus complexe que cela, et à force d'encaisser  les coups durs sans me confier à mes anges, ou à cette femme de pouvoir qui assurait mes arrières dans mon ombre, j'ai fini par craquer nerveusement... Comme quoi je ne suis pas si différent de mes humains. "Je ne comprends pas... continuer pour continuer, à sert à quoi? ou allez-vous? Qu'est-ce que vous voulez faire de votre vie?" J'en avais pas la moindre idée, tout ce que j'attendais dans le fond c'était un signe du Destin... Un signe qu'on pourrait qualifié de Divin et qui sera alors la clé de mon retour parmi les créatures célestes. Mais dans l'heure , je n'avais rien vu qui m'aurait touché à ce point. L'humain avait continué à s'enfoncer dans sa bêtise et je commençais à croire que tout était bel et bien fini.  Je n'avais qu'à lever le petit doigt pour anéantir leurs forteresses résistantes, mais quelque chose me retenait encore à le faire... Peut-être bien l'amour que je porte pour eux en dépit de leur ingratitude.  Ou bien l'espoir qu'on trouve une véritable issue  à ce problème qui perdure depuis des siècles. "Oui la vie est faite de blessures, de tristesses, d'injustice, sans cela on ne pourrait pas reconnaître la joie, la santé, le bonheur et la justice."  C'était bien là des paroles justes et sages, que j'avais eu besoin d'entendre. Cela dit , l'humanité avait dépassé les limites de ma tolérance et j'avais besoin de croire de nouveau  en eux... Et pour cela , j'avais besoin qu'en retour ils croient en moi. J'aime votre esprit Ariel... Votre façon de voir le monde. Mais les choses sont bien plus complexes que cela. Et parfois, pour se retenir de commettre  l'irréparable, il est nécessaire de prendre du recul. Je sais qu'en faisant cela j'ai blessé mes proches, et je suis certain que beaucoup ne me pardonneront pas... Mais , je devais partir, bien que j'ignore encore où mes pas me mènent... Je devais partir pour éviter que le sang coule d'avantage.  C'est bien pour cela que l'homme a créé le Pèlerinage, une marche en solitaire pour pouvoir réfléchir sur sa vie  et prendre les meilleures décisions sans la moindre influence. Le monde avait beaucoup à nous apprendre , il fallait savoir l'écouter pour en tirer les meilleurs leçons. J'avais le poids du monde sur les épaules et fuir sur un coup de tête m'avait permis de ne pas commettre une faute irréparable... Une destruction massive qu'aucun ange n'aura pu évité.  On parle souvent de la colère de Dieu mais personne n'a vraiment subi ma colère... Et cette aire apocalyptique était leur dernière chance de faire leurs preuves.  
  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bewilderment of Heart
avatar
Messages : 168
Date d'inscription : 07/07/2018
Age : 32
Rang : Ariel, la douce
Localisation : Vegas
Relation : Amie de tous, elle n'a pourtant pas que des amis.
Bewilderment of Heart
MessageSujet: Re: Rencontre au coin de la Dune - Matt Sam 20 Oct - 15:21


Ariel se tenait face à cet homme, elle ne savait pas vraiment quoi lui répondre. Est-ce que son départ était vraiment nécessaire, est-ce qu'il n'y aurait pas eu une autre solution? Parler avec sa famille par exemple, la jeune ange a remarqué que les humains bien souvent néglige la communication. Ils partent du principe que leurs interlocuteurs savent déjà ce qu'ils vont dire, ou bien ils ont peur de le dire pour ne pas blesser les autres. Mais c'était un bête de voir les choses ainsi, parce que les secrets et les non-dits font parfois beaucoup plus de mal que la vérité. Tout comme les mensonges ne protègent personne au fond. A moins que ça soit la dernière explication à son silence, ce soit le manque de confiance en sa famille, ou alors qu'ils ne les aiment pas.

"Est-ce que vous aimez votre famille? Est-ce qu'il n'y avait pas une possibilité qu'ils puissent vous écouter, ils vous auraient peut-être aider à ne pas commettre l'irréparable, ou bien de ne plus faire couler le sang. Vous ne leur faisiez peut-être pas confiance?" demanda Ariel d'un air un peu triste. Au fond sa situation ressemblait beaucoup au départ de leur père à tous. Est-ce pour cela qu'il était parti, parce qu'ils ne leur faisaient pas confiance. C'était vraiment triste alors, et la jeune ange se demanda alors ce qu'elle avait bien pu faire pour ne plus avoir la confiance de son père. Elle avait sans doute pas été à la hauteur pour qu'il lui confit ses soucis, elle aurait peut-être pas trouver de solution, mais elle était vraiment triste que son père ne lui ait pas parlé de tout ça, avant de partir. Au moins, ils auraient peut-être compris son départ, et il y aurait peut-être pas eu cette guerre.

"Il vous pardonneront, parce qu'ils n'ont pas le droit de vous en vouloir. Aprés tout seul un être parfait ne fait pas d'erreur. Et vous n'êtes pas parfait, et eux non plus, donc vous avez le droit à l'erreur. Quand bien vous le saurez, alors vous n'avez pas commis d'erreur, et dans ce cas ils doivent vous pardonner. fit Ariel avec le sourire, sans savoir bien sur qu'elle parlait à son père et qu'il était donc un être parfait. C'était donc sa deuxième remarque à prendre en compte, une remarque qu'elle avait dit avec peut-être un peu d'ironie et de tristesse dans la voix.
"Par contre, je ne comprend pas pourquoi vous devez marcher pour comprendre... Vous finirez par rejoindre votre point de départ, la Terre est ronde." fit Ariel avec le sourire, se moquant peut-être un peu de lui, mais gentiment, parce qu'elle non plus ne comprenait pas son idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rencontre au coin de la Dune - Matt

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre au coin de la Dune - Matt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» suite de : le coin de Matt'
» Le bon coin
» Matt Finnegan
» Colline de coin de table
» MC : nombre de "coin" selon le nombre de joueur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dominion :la légion des anges :: Livre de la Genèse :: Désert des Mojaves :: Market abandonné-